100, 200, 300% : que rembourse vraiment mon contrat santé ?

Pour chaque acte, la Sécurité Sociale définit une Base de Remboursement : BR ou BRSS ou TC (tarif de convention).

Elle prend ensuite en charge un pourcentage de cette base, déduction faite des éventuelles participations forfaitaires pour les médecins ou des franchises médicales sur la pharmacie.

Une complémentaire santé qui vous couvre à 100% viendra compléter cette partie appelée ticket modérateur.

En cas de dépassements d’honoraires, il faudra veiller à ce que votre complémentaire santé vous couvre à un taux supérieur à 100%.

Attention donc à ne pas vous laisser abuser par les taux indiqués : une grille de garantie indiquant un remboursement à 100% ne signifie pas que vous n’aurez aucun reste à charge.

 

Pour faire le point sur votre couverture santé, faites appel à un expert SOFRACO.

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.

 

Nos lecteurs aiment aussi

La date de neutralisation de l’APLD reportée au 30 juin 2021

En principe, la durée de recours à l’Activité Partielle de Longue Durée (APLD) et la réduction de l’horaire de travail d’un salarié sont limités. Afin de tenir compte des restrictions sanitaires plus strictes en automne […]

Une remise partielle de dettes de cotisations sociales pour les employeurs et...

Le 30 juillet 2020 un dispositif exceptionnel de remise partielle de dettes de cotisations et contributions sociales pour les employeurs, travailleurs indépendants et travailleurs indépendants agricoles avait été mis en […]

La loi sur la déshérence des contrats épargne-retraite

On parle de contrat en déshérence lorsque le bénéfice de ce contrat n’a été ni versé, ni réclamé par le bénéficiaire, plus d’un an après son terme. La Loi n° […]